Nature vs captivité

delfines
  • Dans la nature, les dauphins et les orques forment des groupes familiaux ou amicaux très unis.
  • Dans les delphinariums ils vivent au sein de groupes artificiels, deviennent souvent agressifs et se trouvent dans un état de stress constant. Pour les calmer ou bien traiter les problèmes liés au stress, on leur administre parfois des tranquillisants.
  • Dans la nature ils s’entraident en cas de besoin.
  • En captivité, ils peuvent s’entr’attaquer, et, n’ayant aucune échappatoire, leur stress se développe parfois jusqu’à la mort. Du fait de ce stress, les femelles enceintes peuvent également avorter. Afin de réduire les agressions il est fréquent que l’on administre des hormones aux mâles.
  • Dans la nature, la pêche, occupation permanente, est pour les animaux l’occasion de s’entraider et de partager leur nourriture.
  • Dans les delphinariums ils ne mangent que du poisson mort et du fait de ce régime pauvre ont besoin de supplémentation en vitamines.
  • Dans les océans, environnement familier, ils communiquent grâce à un sonar naturel. Il existe même des espèces possédant des dialectes vocaux propres à chaque groupe.
  • Dans les bassins, n’ayant rien de nouveau à découvrir ils n’utilisent pas la technique de l’écholocalisation. L’effet de réverbération sonore des vagues sur les parois des bassins génère aussi un grand stress pour eux. Souvent leur environnement est si bruyant (pompes de circulation et autres bruits) que cela peut affecter leur seuil de perception auditive.
  • Dans la nature, ces animaux nagent de 95 à 160 km par jour et peuvent effectuer ces distances à une vitesse de 45 km/h pour les dauphins et 56 km/ h pour les orques.
  • Dans les bassins ils n’ont pas d’autres possibilités que de nager en petits cercles ce qui peut les amener à développer une dépression, autre raison pour laquelle on leur administre des tranquillisants.
  • Dans la nature les dauphins de bottlenose ont une espérance de vie de 50 ans. Les orques, elles, peuvent vivre plus de 70 ans pour les mâles et de 90 ans pour les femelles.
  • En captivité un grand nombre meurt jeune et l’espérance de de vie de ceux qui survivent est réduite de moitié voire plus. Dans les delphinariums les dauphins vivent rarement au-delà de 20 ans et les orques atteignent rarement la moitié de leur espérance de vie.
  • Dans la nature ce sont des animaux actifs. En réalité lorsqu’ils dorment ils ne le font qu’avec la moitié de leur cerveau à la fois et continuent à nager !
  • En captivité leur environnement manque de diversité et ils s’ennuient car ils n’ont pas assez de stimuli ou d’activité physique.
Une initiative de: En collaboration avec: SOSdauphins est un membre de: logos FAADA InfoZOOS ANDA Born Free One Voice Ocean Care LAV Marevivo